Gaspésie – Côte Nord Du 31.7 au 02.08.2014

 

Nous quittons le parc national (PN) Forillon jeudi matin, 31 juillet, veille de la fête nationale en Suisse. Mais avant ça, les enfants ont reçu leur première médaille d’explorateur protecteur de la nature. Dans tous les PN, les enfants jusqu’à 12 ans peuvent retirer un livre d’explorateur et remplir une dizaine de missions subdivisées en de petites activités de découvertes, créations et imaginations. Les voici donc protecteurs de la nature canadienne.

Nous prenons la route en direction de Ste-Anne les monts. Rappelez-vous, nous étions déçus par la côte Sud de la Gaspésie… Le Nord ne correspond en rien à sa petite sœur du Sud ! Des routes et paysages vallonnés, de belles plages et des tombants arrivants en mer. Il n’y a pas de comparaison possible. Si c’était à refaire, nous ne ferions que cette région de la Gaspésie.

Route forillon ste anne

Arrivés à Ste-Anne des monts, nous allons visiter Exploramer. Cette petite bâtisse recèle bien plus de trésors qu’on ne pourrait l’imaginer, c’est en réalité une exposition sous-marine décrivant et montrant les espèces marine présente dans le Golf du St-Laurent. Mais attention, celui qui souhaiterait s’y rendre devra faire la visite guidée et la partie tactile de celle-ci. Nous y recevons de nombreuses informations et pouvons toucher divers organismes marins tels que des crabes, homards, étoiles de mer, etc.

Fini la visite, nous restons quelques temps sur site pour laisser les enfants s’amuser sur la place de jeu adjacente. C’est là qu’une personne commence à nous parler et de s’intéresser à notre véhicule. Son épouse nous rejoint et un autre couple s’arrête aussi. Tous québécois, ils resteront pendant 1h30 à discuter (faire un jazz, comme ils le disent) avec nous à partager leurs expériences et conseils sur le Québec. J’y ai appris que chez eux un éthylomètre se nommait un ivressomètre ! D’autres mots, que vous connaissez peut-être déjà, nous font aussi sourire : Présentement = actuellement ; Dispendieux = Cher ; Gosses = Testicules ; Mais aussi de nombreux mots, dans une même phrase, peuvent venir de l’anglais.

ExploraMer

Après cette discussion, nous reprenons la route pour Matane, ville offrant de nombreux commerces et, aussi, un Ferry pour traverser le fleuve du St-Laurent. Avant de faire des achats, nous allons à la gare maritime pour voir s’ils n’auraient pas eu une annulation car les Ferrys seraient plein jusqu’à dimanche (nous sommes toujours jeudi). Ils nous proposent, alors, de dormir dans notre Rhino dans la file d’attente des « sans réservation » en espérant pouvoir rentrer dans celui de 5h30 ou 11h du matin, si quelqu’un ne se présente pas, ce qui est fréquent. Nous sommes donc sur ce quai et attendons le verdict du matin.

Eh bien ce ne sera pas pour celui de 5h30. Nous étions après 4 voitures et 2 camions. Maintenant, ne reste plus qu’un camion devant nous. D’ailleurs, maintenant que j’y pense, nous sommes le 1er aout. Nous souhaitons une belle fête nationale à nos compatriotes et surtout un bon jour de congé !

Nous attendons le ferry de 11h pour Baie-Comeau en jouant sur le parking et en faisant nos séances de fitness (oui oui, sur le parking !). Lorsqu’est venu le temps de charger, ils rentrent déjà toutes les réservations, puis est venu le temps des « sans ». L’employé de quai vient vers nous, le conducteur de la caravane en 2ème position et moi, et dit à celui-ci qu’il peut charger sa roulotte… ! – « Et nous, lui dis-je !? » – « On verra s’il y a encore de la place ! ». – « Mais c’est pas cool, nous étions les premiers des viennent ensuite » (j’ai dû souffler de longues respirations avant de parler pour ne pas nous griller définitivement nos chances) – « C’est comme ça, mon collègue à l’intérieur décide selon la disposition à l’intérieur. Mais vous devriez pouvoir charger. » 3 minutes plus tard nous finissons par charger notre Rhino sur le ferry, mais le coup de sueur nous a tout de même laissé tout penaud. Il faut dire que la traversée suivante était à 17h.

Matane, l'attente

Nous sommes maintenant sur la côte nord et nous rendons à Bergeronnes. Là, une superbe place d’aire de jeu en plein air. Possibilité de stationner face à la mer et ainsi observer les baleines. Nous y verrons d’ailleurs de multiples jets de celles-ci, mais trop loin pour voir la baleine elle-même.  Un peu plus tard, nous pourrons observer un Beluga. Il est très repérable dans la mer par sa couleur blanc neige immaculée. Par hasard, il s’est trouvé que Bergeronnes avait, ce jour-là, une fête sur cette place. Malheureusement, trop de bruit pour y dormir et ceux-ci demandait 15$ par entrée. Nous sommes donc partis un peu plus loin sur le parking de Archéo-topo, bivouac gratuit. Nous avons même eu un petit feu d’artifice pour notre 1er Aout à nous.

Le lendemain, nous nous arrêtons pour acheter 5 croissants, par plaisir, dans une boulangerie artisanale. « Ça fera 12,50$ s’il vous plait ». Oui, vous avez certainement eu la même réaction que moi, 12,50$ !!!

Mais à partir de cet instant, cette journée sera décrite dans notre prochain article : Notre première journée de galère…

 

7 réflexions sur “Gaspésie – Côte Nord Du 31.7 au 02.08.2014

    • Bonjour, oui la vie y est très chère…. et tout ce paie, même quand vous voulez aller faire une balade dans la nature, voir une chute ! Notre budget en prend un sacré coup !

      Mais bon, on fait un peu attention du coup…

  1. Bravo pour ton self contrôle…! En Suisse t’aurais poussé une gueulée. Bénéfique ce p’tit voyage 😉 +10
    +10 pour la sympathie de nos amis québécois. C’est chouette que les gens viennent vers vous comme ça.
    +50 pour les baleines. La classe.
    +10 aux petits protecteurs de la nature.
    +5 pour le fitness sur le parking. 😂
    +1 parce que t’as pas présenté tes gosses aux passants.
    -1 pour le prix des croissants…

    Capital bonheur +85 excellent résultat! Faites pareil au prochain tour. Vous vous rapprochez de la béatitude 😉

  2. Mdrr, t’es con toi pour le self contrôle ! Continue les comptes mais ouvre un coffre fort car il y en aura un paquet ! Lol.

    A plus l’ami !

  3. Joli début de voyage !
    Et quel suspense… on attend d’en savoir plus sur cette première journée de galère, en espérant que ce ne soit que passager ! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s