Sur la route 1 – Oregon/Californie – du 04 au 08.09.2014

Jeudi 4, nous avons quitté Lava Beds pour rejoindre la côte. Nous avons roulé jusqu’à vendredi en fin d’après-midi pour arriver à Arcata en passant par une jolie vallée et sa rivière, où nous avons trempé les pieds !

On the road lava - sanfrancisco (30) (1280x960)

On the road lava - sanfrancisco (10) (960x1280)

Nous espérions trouver, à Arcata, un village avec une ambiance relaxe, comme décrit dans le routard. Et bien ce fut le cas ! Nous y avons trouvé un grand magasin rempli de produits bio, des fromages suisses et français ainsi que du parmesan, une boulangerie européenne et un joli restaurant cosi (folies douces). Nous avons profité de faire le plein de produits alimentaires et le soir nous avons parqué Rhino à l’arrière dudit restaurant. Une fois les enfants au lit, nous sommes allés, Claire et moi, souper en amoureux pour nos 11ans de mariage.

Le samedi, c’était jour de marché à Arcata. Nous avions l’impression d’être dans un mini festival. Les gens ici sont plutôt hippies et alternatifs. De la musique roots, des stands bios et une ambiance familiale. Si nous devions vivre dans une ville, et bien ce serait une comme celle-ci ! Nous avons simplement profité de passer 2 petites heures bien relaxe (et pas de mauvaise blague, il y avait bien des odeurs de chanvre mais pas entre nos doigts !) en écoutant de la bonne musique et en dégustant une ou deux pâtisseries du coin. Nous sommes ensuite repartis sur la route car le temps semblait rester couvert et froid !

On the road lava - sanfrancisco (36) (1280x960)

Depuis le samedi soir, nous étions sur la route 1 entre Ferndale et San Francisco. Ce fût une grossière erreur météorologique. En effet, lorsque nous avons quitté Arcata au matin, nous sommes passés par l’avenue des géants. Un spectacle de séquoias magnifiques nous y attendait avec des températures entre 24 et 26°. Les photos parlent d’elles-mêmes et je vous laisse à la recherche de nos petits lutins, parfois juste repérables au milieu de ces géants.

On the road lava - sanfrancisco (54)

On the road lava - sanfrancisco (58) (850x1280)

On the road lava - sanfrancisco (65) (850x1280)

On the road lava - sanfrancisco (74) (1280x850)

On the road lava - sanfrancisco (90) (1280x850)

Donc, après cette visite des séquoias, nous sommes redescendu un peu au sud et avons trouvé jusqu’à 36° dans une vallée. Là, nous avons coupé à l’ouest sur la Highway 1 pour nous rendre sur la côte en se réjouissant d’y trouver la mer avec cette température. Mais c’était sans compter sur la mauvaise surprise que peut nous faire une chaine de montagne. En effet, passé la dernière colline et arrivé sur le bord du pacifique, le thermomètre était redescendu à 13° ! Sacrilège !!!

On the road lava - sanfrancisco (106) (1280x960)

On the road lava - sanfrancisco (111) (960x1280)

Nous sommes descendus le long de la côte en utilisant la 1 pendant 2 jours. Nous avons fait escale à Mendocino pour une balade au bord de l’océan. Si vous enlevez les voitures de la rue, cette petite ville ressemble aux décors qui nous ont accompagnés dans la lecture des Lucky Luck !

On the road lava - sanfrancisco (129) (1280x960)

On the road lava - sanfrancisco (140) (1280x960)

Nous avons également fait une escale peu après cela au bord d’une plage pour y dormir et profiter de faire du cerf-volant, de jouer au sable et les enfants se sont baigné dans une eau qui devait être autour de 15° !

On the road lava - sanfrancisco (154) (1280x960)

Le lundi, nous avons voulu rejoindre San Francisco en espérant trouver quelques degrés de plus, mais aussi en se disant que même s’il ne faisait pas un temps exceptionnel, il valait mieux être dans la visite d’une ville que de rester au bord d’une plage où il ne peut rien se faire à 13° ! Nous avons profité de nous arrêter quelques fois pour profiter des perspective de cette route de côte fort sympathique esthétiquement. Malheureusement, les soucis de moteur de notre Rhino nous ont semblé prendre de l’ampleur… Rappelez-vous la fumée du Yellowstone et le témoin moteur s’allumant en sortant du parc ! Nous roulons donc depuis plus de 1500Km avec ce témoin allumé car personne ne semble vouloir mettre les mains dans un diesel ! Et bien à force de monté et descendre cette route de côte, j’ai eu l’impression de perdre un peu de puissance et parfois le turbo semblait avoir des ratés lorsque je relâchais les gaz… Mais Depuis Bodega bay, il n’y avait pas 36 solutions. Nous étions obligés de nous rendre à SF pour y trouver un garage en espérant trouver quelqu’un capable de toucher un moteur diesel. Nous nous sommes quand même arrêtés à Stinsson Beach. Cette superbe plage ne fait malheureusement que le plaisir de ceux qui aime bronzer, car ici ne vous hasardez pas à vouloir vous y baigner. Une pancarte vous explique que les courants très forts risque de vous entrainer au large et, qui plus est, les grands requins blancs sont présent dans cette baie et viennent jusqu’à 1,80m de fond. Pourtant, beaucoup de surfeurs et de kit-surfeurs se donnent à cœur-joie sur cette plage.

z On the road lava - sanfrancisco (7) (1280x960)

z On the road lava - sanfrancisco (10) (1280x960)

Ah oui, j’oubliais ! Notre témoin d’essence viens de s’allumer et le delta entre notre autonomie annoncée et les kilomètres annoncés jusqu’à SF sont en notre faveur de 50km….. Nous partons de Stinsson en scrutant les bords de route à la recherche d’une station-service. Nous en trouvons une à Marina Bay, quartier résidentiel huppé avant SF. Qui dit huppé, dit voiture seulement… qui dit voiture seulement, dit pas de diesel, car ici ce n’est que pour les camions ! Nous décidons de rejoindre l’autoroute 101 en direction de SF et il y aurait, là le long, certainement de quoi remplir. Lorsque le témoin d’essence a crié à nouveau pour dire qu’il ne nous calculait plus notre autonomie (solde d’essence insuffisant) le panneau « Golden Gate Bridge » nous a été mis sous le nez ! Je décidai de sortir dès que possible et faire demi-tour en direction de St-Rafael, car imaginez-vous tombé en panne Sur le Golden Gate Bridge !? No Way, je n’y vais pas ! Nous avons finalement trouvé une station à quelques 7 minutes de route et avons décidez de passer le pont rouge, tant connu à travers le monde ! Nous avons passé le Golden Gate Bridge et sommes rentrés dans notre première grande ville américaine ; San Francisco la bien-aimée !

z San Francisco (34) (1280x960)

2 réflexions sur “Sur la route 1 – Oregon/Californie – du 04 au 08.09.2014

  1. Hello,
    J’espère que vos tracasseries mécaniques seront rapidement résolues. …bonne continuation….!
    Dans l’attente d’un nouveau post….
    Hasta la vista

  2. Et bien decidement c’est un peu la galére , si je peu vous rassuré mon beauf qui a une station service et bien il a trouvé le moyen de tombé en panne d’essence , c’est balou !!!!!!!!!!!! J’espere que malgré tout vous resté cool !!!!!!!! Bisous Lili

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s