La 6ème semaine, je la raconte en 2 fois (1/2) ! Du 12 au 17.12.2014

En vous laissant à Agua Azul, nous vous avions parlé d’une famille française rencontrée sur le parking du site, voyageant en camping-car américain. Stéphane et Flo, accompagnés de Jade et Luna, sont en route depuis 1an et demi. Nous avons mangé avec eux et partagé, comme il se doit lors d’une rencontre avec des voyageurs, une partie de notre vie. Nous avions convenu de nous retrouver vendredi soir si nous avions l’énergie de rouler après notre visite de Palenque.

Justement, Palenque….. L’arrivée sur le site aura eu le mérite de me pourrir la journée. L’accueil que nous aura réservé les mexicains, pseudo guides et responsables de parking, m’aura mis hors de moi. Après divers évènement, un « parqueur » me demande si je veux qu’il surveille le véhicule, pour moi c’était la cerise sur le gâteau. Enervé, je demande à un guide parlant français s’il se foutait de moi et si je devais m’inquiéter du véhicule ! Malgré son assurance concernant la sécurité ici, la visite du site de Palenque ce sera arrêté après 30 minutes, n’ayant aucun goût à la découverte car inquiet de ce qui pourrait arriver à Rhino, surtout après m’être énervé avec les locaux !

Pourtant, le site de Palenque est magnifique, selon ce que j’en ai vu et surtout selon ce que Claire aura fait. Elle, détachée de cet événement, aura continué la visite avec les loulous. Dans notre journal de bord, elle écrira : « Découverte du site dans la jungle, où la nature a retrouvé ses droits et couvre les temple de mousses, arbres et lianes. On entend les singes hurleurs et les apercevons à la cime des arbres. Fin de visite dans le Palacio, fait de couloirs et formant un labyrinthe. Très beau site avec une rivière où les enfants auront joué avec les poissons ».

1 Palenque (5) (1280x850)

1 Palenque (8) (850x1280)

1 Palenque (1280x850)

1 Palenque 2 (1280x564)

A leur retour, les 4 semblent pleinement satisfaits de leur visite et ravi de la nature et les animaux rencontrés. Pour moi, le retour à Rhino m’aura permis de voir Coby (Whereiscoby sur facebook), un motard américain voyageant tel un cavalier sur sa monture et avec qui nous avions passé une soirée au camping de Teotihuacan. Aussi, j’aurai pu passer une petite demi-heure avec un vaudois débutant le contact avec un : « De bleu ! Ça fait plaiz de voir un neuchâtelois ici ! » Pour ceux qui le connaisse, imaginez cette phrase avec l’accent du nord-vaudois et comme ça peut égayer une journée après de mois sans l’avoir entendu, à l’autre bout du monde… Rencontre sympathique en tous les cas !

Le soir, nous avons retrouvé l’équipage de Joly-Camper (nom du cc des derniers voyageurs français rencontrés). Nos enfants respectifs s’entendent bien et les parents aussi, donc nous décidons de passer quelques jours ensemble. Tout d’abord, nous nous sommes rendus à Campeche. Ville coloniale de bord de mer (Golf du Mexique) ayant érigé des fortifications pour se protéger des pirates, c’est la ville la mieux entretenues que nous ayons fait jusque-là. Elle est habitée par des gens souriants, semblant très accueillants et bénéficiant d’une vie de ville animée par des événements culturels, une place de village à l’ambiance de Noël et une grande place de jeux en parfait état (assez rare pour relever) où petits et grands s’amusent gaiement !

Le centre (vieille-ville) est, elle, parfaitement conservée. Les bâtiments sont parfaitement entretenus et l’ambiance joyeuse régnant vous remplis ! Vraiment, le lieu fut sympas pour un bref passage, car malgré cela, vous aurez parcouru le centre en un après-midi. Mais les amoureux d’un café en terrasse, de découvertes culturels et de shopping dans les petites boutiques pourront y passer facilement deux ou trois jours…

2 Campeche (1) (1280x850)

2 Campeche (2) (1280x850)

2 Campeche (3) (1280x850)

2 Campeche (4) (1280x850)

2 Campeche (5) (1280x850)

2 Campeche (6) (1280x850)

2 Campeche (1280x965)

Dimanche, nous avons pris la route pour Isla Arena. Nous avons parcouru 150km dont les 16 derniers sont sur une route à une seule voie avec de petits évitements. Nos deux véhicules représentants 17m de longueur, il n’aura pas toujours été facile de croiser et tant la hauteur que la largeur nous aura fait jouer aux élagueurs avec les branches s’aventurant sur notre route ! Au final, nous arrivons enfin dans un village comme nous l’espérions. Un village de pêcheur, rustique, sans aucune commodité et surtout, sans aucun touriste à de kilomètres à la ronde ! Trouver une plage aura été une difficulté, car là où il n’y a pas de touristes, il n’y a pas vraiment de plage entretenue. Mais nous avons fini par nous faire accueillir par des locaux qui nous ont conseillé de rester devant chez eux, car il semblait que cela soit le meilleur endroit. Flo leur aura acheté directement des crevettes, 500gr pour 20Pesos, soit 1.60Fr. !

Les enfants, se sont directement adonnés à des jeux de plage et à la construction d’une cabane…

Les 3 jours qui ont suivis ont été plutôt incroyables. L’eau de cet endroit n’est pas des plus claires, donc ce n’est pas la baignade qu’il faut retenir. Par contre, vous êtes là dans un endroit où seuls les locaux y sont, et tous y travaillent dans la pêche. Nous avons passé des journées tranquilles à faire de petites activités. Stéphane, de l’équipage du Joly-Camper, avait trouvé une gros Bernard l’Hermite, d’une taille que nous n’avions jamais vu. Et dans l’après-midi, les enfants nous ont appelés pour nous montrer la présence d’un requin proche du bord. Nous nous sommes tous rendus sur la plage pour contempler la bête et je me serais dangereusement (je l’ai réalisé plus tard) du requin. Je voulais observer si s’en était vraiment un et de quel type. Les tâches ressemblant à des rayures m’ont mis dans le doute et la forme de l’aileron semblait très ronde pour un requin. Après qu’il m’ait passé plusieurs fois à 1m50 des jambes (j’avais une hache dans les mains), une équipe de pêcheurs est arrivée avec son bateau et m’a immédiatement conseillé de sortir. Il m’a dit que le requin tournait en préparation d’une attaque, et que c’était là un requin-tigre, une espèce qu’il n’ont que très rarement vus ici, pour certains même jamais ! Le pêcheur l’aura attrapé (disons plus clairement tué) avec ma hache, et dans l’adrénaline du moment, je n’ai pas réalisé que ce requin était plutôt à protéger qu’autre chose (je l’ai réalisé le lendemain en lisant sur wikipédia). Le soir,  nous aurons mangé un Ceviche de requin, préparé par la femme d’un pêcheur.

3 Isla arena (1) (1280x850)

3 Isla arena (2) (1280x850)

3 Isla arena (3) (1280x850)

3 Isla arena (6) (850x1280)

3 Isla arena (1280x556)

Le lendemain, il n’y a pas eu de baignade pour les enfants. Le passage du requin-tigre nous aura un peu retenus. Nous avons eu quelques contacts avec les locaux et un autre pêcheur que celui de la veille nous a offert un beau poisson, que son épouse nous aura nettoyé en nous expliquant comment faire.

4 Poisson (1280x850)

Ce passage à Isla Arena nous aura laissé pas mal de bons souvenirs et nous aurons vraiment apprécié d’être au contact de familles locales. Et aussi, la possibilité de partager ces jours avec Steph et Flo auront été des plus agréables pour tous, enfants comme parents !

Mercredi matin, nous avons repris la route ensemble pour Uxmal, qui fera partie de la deuxième moitié de cette folle 6ème semaine…

2 réflexions sur “La 6ème semaine, je la raconte en 2 fois (1/2) ! Du 12 au 17.12.2014

  1. Magnifique fin de 2014, je vous souhaite une année 2015 excellente et que votre aventure soit remplie de ce que vous en attendez. Bravo pour l écriture, les photos et la façon de mener votre barque (Rhino). Gros becs à vous 5.

    • Merci Pym pour tes nombreux commentaires. Toujours avec plaisir pour le partage, bien que je relise moins mes erreurs de français !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s