Notre dernière semaine, entre l’eau de la lagune et les papiers en tous genres. Du 17 au 21.1.2015

La dernière semaine mexicaine a été un partage entre vacances et préparatifs pour les prochains pays. Si nous avons passé un samedi sur le parking du Chedraui de Chetumal pour diverses raisons techniques et pratiques, le reste de la semaine en fut autrement…

Dimanche matin, nous sommes remontés à Bacalar. Cette lagune aux sept couleurs avait déjà été notre lieu de bivouacs la semaine dernière. Le planning ayant été modifié, nous sommes revenus ici car la lagune est fantastique et l’ambiance de vie y est forte agréable ! Bonne température (17° la  nuit et 32° la journée), vue incroyable, place du village propre et entretenue et, pour terminer, les boutiques et les gens y sont très sympathiques.

Ces derniers jours, nous les voulions tranquille afin de clôturer tous les aspects avant de changer de pays. Entre autre, il y a ; la comptabilité du voyage, les articles et photos du site, les documents pratiques pour les futurs voyageurs (qui seront publiés simultanément au en léger différé à cet article), etc. La Laguna Bacalar était, pour cela, l’endroit idéal ; un wifi gratuit au Zocalo (place du village), un marché et des boutiques avec à peu près tout ce dont nous avions besoin et le balnéario municipal pour bivouaquer devant la lagune avec une vue superbe.

1 Bacalar (10) (1280x425)1 Bacalar (6) (1280x850)1 Bacalar (7) (1280x850)1 Bacalar (2) (1280x850)1 Bacalar (9) (1280x1056)

Le jeudi matin, nous sommes partis pour Chetumal et avons quitté les Joly-Camper pour quelques temps, bonne route à eux et à tout bientôt. A Chetumal, nous avons fait l’école aux enfants dans le musée de la culture Maya. La façon dont est construit ce musée est très didactique pour l’apprentissage des enfants. Pas de pièces d’archéologie originales, par de vieilles répliques inintéressantes pour les jeunes yeux, mais des maquettes de sites importants comme Tikal, Uxmal ou Palenque. Des constructions factices de pièces peintes et une ambiance de jungle dans tout le musée. Les enfants auront pu lire leur date de naissance en maya et également pu apprendre à compter en maya. Musée très agréable pour les petits comme les grands !

2 Musée Chetumal (1280x850)2 Musée Chetumal (2) (1280x623)

Et l’après-midi, nous avons pris la direction du Belize pour une très courte découverte, puisque nous devrions être au Guatemala en moins d’une semaine après avoir franchis la douane…

Et alors, quelle conclusion pour le Mexique ?

Je veux faire de cette conclusion quelque chose de positif. Vous n’êtes pas sans savoir que tout n’a pas été rose tous les jours ici ! Les raisons à cela ? Une mauvaise planification de notre part concernant la visite de notre famille à Noël, et nous avons couru les 6 premières semaines. Aussi, un changement de culture après avoir entendu pendant 4 mois que nous étions fous de nous rendre au Mexique, cela venant des grand frère Canadiens et Etats-Uniens. Difficile de ne pas se sentir un peu effrayé en arrivant après cela. Ce sont là les deux principales choses qui nous ont posés problèmes, donc rien de bien grave en effectif. Je dirais même que dans la balance cela a pesé trop lourd en rapport avec ce que nous avons pu voir et faire. Imaginez un peu ; Nager avec des requins baleines, des otaries et des requins bouledogs. Voir des singes en liberté, des lémuriens, des oiseaux colorés et tant d’autres animaux. Se retrouver sur des sites tels que Teotihuacan, Monte Alban, Uxmal ou encore Calakmul ! Se baigner dans les eaux du pacifique, de la mer de Cortez, du golfe du Mexique, de la mer des Caraïbes, dans les eaux de Hierve Del Agua ou de Agua Azul ! En plus, tout ce que l’on entend sur la sécurité au Mexique n’est que foutaise. Il y a bien des fois où le sentiment de sécurité n’était pas au Top, mais cela fût aussi le cas aux USA et au Canada. Et que dire des grandes villes Européennes ?

Au final, l’accueil est bon, bien qu’il ne soit de loin pas parfais en terme de services type restauration. La vie y est « chère », surtout pour une personne de type occidentale. Elle est chère surtout en rapport au revenu moyen d’un mexicain… toutefois, nous avons diminué de 40% notre budget entre les USA et ici.

Je vais essayer de terminer cette conclusion sur une phrase de résumé qui serait : « Le Mexique offre de nombreux lieux de visite somptueux, incroyables, mais le tout est de se laisser le temps de les faire correctement tout en essayant de planifier les meilleurs moments pour chacun d’entre-deux, comme la migration des baleines en Basse-Californie » !

And now, next stage, Belize….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s