Cusco et quelque site incas. Du 9 au 15 septembre 2015

Voilà, voilà ! Deux longues journées de route nous occupent entre Nasca et Cusco… la route est belle mais le côté hyper sinueux de la route me fait plus pensé à un tracé fait pour les motos que pour notre Rhino ! S’il n’y a rien de spécial à dire sur celle-ci, quelques photos sont nécessairement partagées.

1 route (1)

En arrivant à Cusco, nous faisons l’erreur typique des camping-cars et nous retrouvons coincés dans une rue sans issue, qui se termine par un escalier !

2 escalier

Notre premier passage à Cusco ne sera pas teinté que de bons souvenirs. En réalité, nous n’aurons que peu visité la ville en 3 jours sur place. En arrivant, jeudi, Claire ne se sent pas très bien. Elle a attrapé une bactérie intestinale et une fièvre à 38,7°. Durant la nuit, Claire me réveille en passant par-dessus moi dans la capucine. Quelques minutes plus tard, j’entends un : « Chouchoouuuuuu » qui s’échappait et s’éloignait. Je saute du lit et ouvre la porte de la salle-de-bains, juste à temps pour rattraper mon épouse qui partait tête la première dans la douche. Je la relève et l’assois sur les toilettes, elle est inconsciente, les yeux ouverts, et elle convulse de tout son corps… je lui crie dessus pour essayer de la faire revenir mais rien n’y fait. Je la porte, sa tête et ses bras pendant en arrière, et la couche sur le sol de Rhino tout en appelant mon papa, qui dormait (quel sommeil), pour qu’il se réveil et soit prêt à m’aider en cas de besoin. Je lève les jambes de Claire et lui crie à nouveau dessus ; là elle reprend connaissance. Ce fut quelques secondes qui me parurent interminables ! Nous ne savons pas ce qui s’est passé mais imaginons une chute de pression, une déshydratation et un manque d’énergie. Il me faudra deux heures pour me rendormir. Mais avant cela, il a fallu en parler avec les enfants qui avaient vu et/ou entendu la scène. Amélie n’a pas su trouver de mots, mais je lui en ai donné. Jimmy, lui, nous a dit avoir eu tellement peur qu’il s’est mis les mains sur les oreilles et n’a pas osé regarder. Soraya, quant à elle, elle a tout observé et nous a dit avoir été très impressionnée de voir comment maman semblait un pantin inanimé lorsque je la portais pour la sortir de la salle-de-bain.

Le matin suivant, vendredi, Claire semble allée bien. Si elle n’est pas pour autant guérie, elle a retrouvé des forces mais elle restera toute la journée à Rhino. Pendant ce temps, nous descendons, mon papa, les enfants et moi pour visiter Cusco. La ville est vraiment très belle et les constructions splendides, pour ce que nous aurons vu. L’évolution en chaise roulante dans la ville n’est pas des plus aisée, mais tout de même abordable, surtout que mon papa peut se lever et faire quelques marches d’escalier au besoin. Nous passerons un agréable après-midi père/fils en contemplant l’architecture de la ville.

3 cusco (1) 3 cusco (6) 3 cusco (5) 3 cusco (2)

Sur les trois jours passés ici, nous ne ferons pas grand-chose de plus, car Claire est toujours malade (nous irons voir un médecin quand même), de plus Jimmy et moi-même ressentirons de fortes crampes d’estomac.

Nous repartons du camping Quinta Lala, un lieu plutôt bien organisé (à défaut d’être très joli), le lundi 14.

Juste à côté de là, se trouve la forteresse des SexyWoman, euuuhhh… Sacsayhuaman ! Mais je trouve la première version bien plus simple à retenir (Merci Marc). Cette construction qui domine la ville de Cusco est juste hallucinante par la taille de ses pierres taillées. D’un poids moyen d’environ 100to, la plus grande, de 3,6m de haut, pèse près de 360to. Toutes celle-ci ont été tirées par des centaines d’homme en les faisant rouler sur des rondins de bois. Sa construction nécessitera 60 années et la présence de 25 à 30’000 hommes.

4 sexwoman (1)  4 sexwoman (4) 4 sexwoman (3)

A l’arrière du site, une superbe vue plongeante sur la ville de Cusco est à ne pas manquer. Une vue imprenable sur la plaza de armas vous y tiendra quelques minutes à observer ce lieux.

5 cusco den haut (1) 5 cusco den haut (2)

Nous repartons en fin de matinée pour rejoindre Chinchero. Ici, nous y visitons l’église. Nous ne nous serons pas tant intéressés à son histoire mais aurons plutôt profité de la beauté du lieu. Son église est très belle ainsi que sa coure et ses alentours. Les ruelles de la ville sont aussi à découvrir lors d’une petite balade.

6 chinchero (3) 6 chinchero (6)

Nos visites avant le Machu Picchu se terminent par Ollataytambo. Cette forteresse Inca surplombe la ville et est déjà bien visible sans rentrer sur le site. Malheureusement, à l’intérieur, c’est une véritable usine à touristes, et le site étant plus petit que le Machu Picchu, il est difficile de faire des photos sans personne dessus, surtout l’après-midi !

7 olla (2)

Toutefois, le site comporte plusieurs recoins à visiter et ceux-ci sont quasi oubliés des tour-opérateurs qui ne semblent pas disposer du temps nécessaire à la visite de l’ensemble du site, et tant mieux ! Il y a les fontaines, quasi dépourvues de visiteurs et l’arrière de l’entrée, là où y coule un beau petit ruisseau, de jolis petits coins bucoliques.

8 recoins (4) 8 recoins (7) 8 recoins (5)

Pour le moment, toutes ces visites nous en mettent plein les yeux ! Nous nous réjouissons de continuer, demain, avec le Machu Picchu, dont un article seul sera nécessaire pour expliquer l’aventure !

 

2 réflexions sur “Cusco et quelque site incas. Du 9 au 15 septembre 2015

  1. Et bien quel peur , tu as eu les bon geste c’était un malaise vagal , je comprends la peur des enfants et qui me fait rire ton pére qui dort , c’est l’altitude qui provoque peu etre tout ses mals ….. La santée c’est un bien précieux je sais de quoi je parle …..Ecouté votre corps ………
    Bisous a vous ……6 Lili

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s