L’Australie en quelques chiffres (et quelques lignes). Le 7 aout 2016

LES LIGNES

Que dire de cette Australie, il y en a tellement que à elle seule il faudrait y dédier une vie entière pour en faire le tour. Nous y avons vécu du bon et du moins bon, comme dans chaque pays et chaque expérience. Mais l’Australie se divise en de nombreuse différences, en de nombreuses oppositions, positive ou non, mais elle ne laisse en tous les cas pas insensible !

Tout d’abord, la nature si abondante et luxuriante sur la côte Est devenant si pauvre et monotone dans l’Outback. Le vert des forêts côtières, allant jusqu’aux montagnes, est absolument magique et agréable à l’œil. Alors que l’Outback n’est fait que de spiniflex, de quelques arbres et de poussière rouge, mais le vivre est une part indispensable pour comprendre l’Australie. La luxure de la nature, les images de la côte que l’on reçoit en Europe ne représente qu’une toute petite partie de cet immense pays-continent. La vraie, elle, est désolée, faite de centaines de kilomètres entre les localités, dure. De fait, les gens sont aussi très différents. Sur la côte Est, comme dans la région de Perth d’ailleurs, les gens sont plus cosmopolites, ouverts d’esprits. Dans l’Outback, c’est plus une mentalité rurale, fermée. On le ressent par exemple en entrant dans le pub du village, où les habitués vous dévisagent et la serveuse vous sert sans un sourire. Mais en termes de différences, il y a aussi les routes. Si la majorité des déplacements peuvent se faire sans soucis sur de belles routes, il y a encore de nombreux endroits ici que l’on peut visiter qu’en 4×4. Si nous sommes persuadés qu’avec notre Rhino nous aurions pu voir une grande partie de ce que nous avons vu, il y a certains endroits où nous sommes quand même heureux d’avoir eu Arion, notre Prado 4×4.

L’Australie on l’a adoré. Les kangourous, les Koalas, les oiseaux de couleurs et toute cette nature, qu’elle soit humide ou aride, nous ont ravis. L’aventure peut se vivre ici, les frayeurs des grands vides, des distances sans rien ni personne, ni même de couverture de téléphonie mobile. Mais voyager ici coute cher. L’avantage est que l’on trouve de tout, comme en Europe, que les services sont disponibles (même si parfois ils sont mauvais comme dans la restauration par exemple) et que les règles sont les mêmes pour tous. En gros, c’est un pays civilisé.

Pour terminer ces quelques lignes, on relèvera quand même la gentillesse des gens et leur disponibilité à vous donner un coup de main, à vous apporter des conseils et, soyez-en sûr, personne ne vous laissera en rade sur le bord de la route ici. L’esprit d’entre-aide est très présent et c’est certainement un des gros points forts des australiens. Rarement nous serons restés sans avoir de contact avec les locaux, toujours prêts à engager un petit échange en commençant bien entendu par le fameux : « How is it going, Mate » !? A prononcer avec 500gr de pop-corn dans la bouche, une bouteille de bière à la main et une pincette sur le nez pour réussir à imiter la prononciation australienne… bon, d’accord, j’exagère ! Mais quand même, il vous faudra quelques séances d’exercice pour comprendre l’australien.

Nos coups de cœurs : Sydney – Litchfiel NP – Keep River NP – Purnululu NP – Cape Leveque – Karijini NP – François Peron NP – Uluru NP

LES CHIFFRES

Jours passés sur territoire australien : 117 (incluant les 5 jours à Bali)

Jours passés en TDM : 754

Kilomètres derrière en Oz : 16’020 km

Kilomètres derrière au total : 78’185 km

Km de gravel ou dirt road : Un grand nombre non calculé, mais en 4×4 il faut dire que ce n’est plus un aussi grand challenge qu’avec Rhino.

Litres de d’essence consommés : 2’915.24 lt

Coûts des dépenses alimentaires (uniquement en magasins) : 5740.00 AUD

Nb de nuits en camping payant : 71

Nb de nuits en camping gratuits :

Nb de nuits en motel ou Air B&B : 17

Nb de nuits chez la famille: 8

Nb d’états traversés : 4 ((NSW, QLD, NT, WA)

Nb de parcs nationaux : 19

Nb de kangourous écrasés : 106 sur 43 km au parc Cape Range, des entaines sur l’ensemble du voyage.

Jours travaillés avec les dauphins : 3

Dent tombée : ça fait un moment qu’il en tombe plus dites donc… bis

Rencontres prolongées d’autres voyageurs : 1 famille française et 1 famille suisse, quelques couples en voyage de quelques mois et une pléthore de backpackers.

Rencontre locales : Nous avons été invités une seule fois pour une longue période, Chez Natascha et Yan, et quel accueil nous avons eu ! Merci encore mille fois. Sinon il y a eu Enrique et Lucia, nos amis argentins qui nous ont tant gâté, ainsi qu’Anouschka et Matthieu, des amis suisses, que nous avons eu vraiment plaisir à revoir.

Soucis avec Arion : De tout ce voyage, Arion est le véhicule qui nous aura causé le plus de soucis jusqu’à maintenant. On s’est bien fait roulé par l’ancien propriétaire et en voulant être prudents avec les pièces on a dépensé pas mal d’argent en réparation préventives.

Nb de fois où on s’est dit : « mais qu’est-ce qu’on aurait été bien avec notre Rhino » : Oui, Rhino aurait à nouveau été le compagnon d’aventure idéalement confortable. Mais pourtant, contrairement à la Nouvelle-Zélande, nous n’avons pas de regrets sur notre choix. Arion en 4×4 et Héra en caravane off-road ont été de très bons compagnons et ne serait-ce que pour avoir pu les amener sur Fraser Island cela aura valu le coup.

(Points de bivouacs en Australie)

points bivouac australie

 

 

7 réflexions sur “L’Australie en quelques chiffres (et quelques lignes). Le 7 aout 2016

    • Coucou Isa

      Oh oui, il y a un tas de choses à voir là-bas ! C’est à prévoir un jour, sans aucun doute.

      Bises de toute la famille 😘

  1. Salut à vous chère famille. Quel plaisir de vous lire régulièrement! Merci pour vos récits réguliers et très sympa à lire. Vous êtes une belle famille.

    Samuel Zünd, de Suisse

    • Salut Sam

      Merci pour ton message… Nous partageons nos expériences avec plaisir.
      Salutations d’Afrique du Sud 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s