Weekend Globetrotters, à la rencontre de l’autre.

Avant même d’être partis pour notre véritable tour du monde, celui-ci nous offre déjà les éléments qui nous poussent à le réaliser. Nous avons pris la route ce week-end pour une rencontre entre voyageurs longue distance. Nous avons été une soixantaine à nous déplacer, dont 29 enfants si je ne me trompe pas.

DSC_0014

Sur l’initiative de la Famille Kump, cette rencontre devait se dérouler en petit comité. Puis, de fil en aiguille, le bouche à oreille aidant, le projet a pris de l’ampleur et de nombreuses familles se sont jointes à cette envie de rencontre. Donc, le projet que nous avons en commun (ce que l’on appelle un tour du monde, même si pour certains ce sera jusqu’en Asie uniquement) nous a apporter cette folie que nous recherchons tous : Aller à la rencontre de l’autre.

Une folie ? Eh bien oui…. À l’heure des smartphones, réseaux sociaux (qui en ont que le nom…. Je sais, j’en suis un utilisateur) et autres technologies censées favoriser la communication, partir simplement à la rencontre de l’autre avec seuls outils notre corps, notre bouche et notre cerveau, peut se révéler être une folie aux yeux de certains.

Dans l’absolue recherche d’échanges d’expériences, de partages de sentiments et d’émotions, ce week-end fut plein ! Les « anciens » du domaine se sont montrés de réels modèles selon mes critères d’évaluation J

  • Ils se sont montrés accessibles
  • Ils ont parlé avec beaucoup de modestie de leurs voyages
  • Ils ont toujours fait attention de parler de leur expérience comme étant la-leur, et que la nôtre sera différente bien que similaire
  • Et lorsque l’on parlait avec eux, une flamme (que dis-je, un lance-flamme en action) était perceptible dans leurs yeux. Leurs voyages sont peut-être terminés, mais la flamme brûle encore !

Les « futurs », nous nous sommes beaucoup concertés sur les motivations qui nous ont poussées à prendre cette décision. Peut-être par crainte d’avoir des raisons qui ne sont pas celles des autres, mais surtout pour essayer de comprendre cette décision… Une des explications à rapidement pu être écartée, et j’en retranscris la discussion :

  • Un voyageur français : Vous n’êtes pas bien en Suisse ?
  • Moi : Pourquoi ?
  • Un voy. fr. : Vous êtes plus que nous dans cette rencontre !
  • Moi : Ce n’est pas ça du tout… c’est juste qu’on est riche ! J

Ben en même temps, c’est toujours ce qu’on nous dit quand on va en France, alors il faut bien qu’on puisse la retourner de temps en temps 😛

Avec un peu plus de sérieux, il y a certains critères qui nous relient quasiment tous. Mais un en particulier prend le dessus, c’est le fait de refuser le paradigme que la société moderne industrielle nous offre. Le refus de rester dans un monde de consommation où le seul choix réel que nous faisons est celui d’y rester ou non, puisque tout le reste est dirigé de sorte à ce que l’effet mouton nous atteigne tous. Aussi, la question de la santé, tant mentale que physique, est un élément qui motive au départ. Un grand nombre d’entre nous aura eu la joie de gouter aux éventuels burn-out, hernie discale, ou autres maladie plus graves encore pour prendre conscience de tout l’enjeu des décisions que nous prenons chaque jours. Pour certains, ce voyage c’est maintenant ou jamais. Et attention au lecteur qui se dira : C’est parce qu’ils n’ont plus rien à perdre qu’ils sont prêts à tout planter. Certainement pas ! Il y a tant à perdre, mais ce qui motive à partir est qu’il y a largement plus à gagner…

Perdu dans les palabres réflexologique de mon récit, je fini par en oublier les raisons qui me mettent derrière ce clavier qui me demande tant de concentration pour l’écriture de cet article. LA rencontre !

photo1

Arrivés en premier vendredi soir, le lieu me semblait….. vide ! Quelle perspicacité ! Mais rapidement les premiers « suivants » sont arrivés. Nous avons passé la soirée à 4 camping-cars. Nous avons pris l’apéro dans le salon de Fabrice et Magalie où l’accent de monsieur faisait chanter ses paroles aux notes du pays Paca, au sud de la France.

Le lendemain, le site s’est rapidement rempli après le déjeuner. Nous avons sortis nos tables, nos bouteilles et commencé les tchin tchin à nos voyages. Toujours dans la même ambiance de partage, nous avons amené nos repas en commun et chacun se sera servis de ce qui lui chantait pour le diner.

L’après-midi s’est déroulé sous un soleil radieux où les récits d’expériences, mais aussi le partage de nos intérieurs a égaillé les esprits. Avant le souper, certains se sont donnés à la relaxation et d’autre à une petite balade dans les pâturages jurassiens. Le soir, les rires et fou-rires ont continué autour d’une raclette et d’un verre de vin rouge (Et oui, les français ne boivent pas de vin blanc avec le fromage, sacrilège !) jusqu’à finir dehors du gîte, expulsés par le tenancier, et se coucher à 1h30 du matin l’esprit dans les étoiles…

DSC_0051

photo2

Le dimanche fut aussi ensoleillé que la veille, tant d’un point de vue météo que de l’esprit. Encore une fois, nous n’avons pas vu les enfants de la journée, Tantôt dans les jeux, tantôt dans la discussion, ils se sont occupés sans que nous ayons à nous soucier à leur sécurité. L’endroit était vraiment parfais… Et en parlant des enfants, une chose extraordinaire s’est passée ; la découverte pour eux (les 3 nôtres) d’autres enfants ayant déjà réalisé un périple similaire. Si Amélie, du haut de son innocence, a toujours été très enthousiaste face au départ, les deux grands ont eu plus de questions, de doutes. Soraya aura beaucoup parlé avec Zoé, des six en route, et sera revenu avec beaucoup de réponses qu’elle a partagées avec Jimmy sur le retour.

Après de grandes discussion (et oui, nous avons passé le week-end à cela, vous l’aurez compris), était venu l’heure de ranger et de se préparer au retour, il était déjà 16h lorsque nous sommes partis. Mais avant de mettre la clé dans le contact, il a fallu dire au ’revoir. Ce ne fut pas des plus faciles. S’il y en a que nous allons revoir avec quasi-certitude avant le départ (Anna et Cédric) ou pendant le voyage (nomades d’un jour), il y en a d’autres que nous reverrons peut-être sur la route dans quelques mois ou années, et certains que nous reverrons peut-être jamais. Ce qui est sûr, c’est que chacun aura participé à faire de ce week-end une superbe rampe de lancement pour ce projet qui nous habite depuis 2 ans et demi, et qui se lance maintenant comme si nous y étions déjà !

IMG_0850

Les familles qui ont participé :

FAMILLE DENIS / NOMADES1JOUR sur www.nomade1jour.com : Eux, je sens qu’on va les revoir au Canada déjà (ils partent aussi à Halifax, 2 semaines avant nous)

FAMILLE GENIX /LES HORIZONMIX6T sur www.horizonmix6t.wordpress.com : Ils voyagent en sac-à-dos, qui sait si nous nous reverrons…

FAMILLE BOSTROTTERS sur http://bostrotters.over-blog.com : Eux partiront sur l’Afrique pour débuter (il ne se facilite pas la vie J )

FAMILLE KUMP / ROUX-BRETONNIERE sur www.kumparoundtheworld.com : Les organisateurs de l’événement.

FAMILLE ACHERITEGUY sur www.nomadistes.com : Les premiers « futurs » voyageurs que nous avions rencontrés à deux reprises avant cette rencontre

FAMILLE 6 EN ROUTE sur www.sixenroute.com : Eux, ce sont ceux que tout le monde connait, ceux qui passent en radio, à la télé et sur les journaux. Mais aussi, ils sont une mine d’informations J, adultes comme enfants.

FAMILLE THEILLET / AFRICAVENTOUR sur www.africaventour.fr : Ils ont réussi à me tirer les larmes avec leur court-métrage sur leur voyage. Merci !

FAMILLE DORER sur…. Ah ben non, ils n’ont pas encore leur site : Ils ne sont autres que nos amis du Valais ! Une famille avec qui nous avons beau-coup de points communs. Nous espérons les voir sur la route rapidement.

FAMILLE CHUDZIK / JANSSEN sur On Ira https://www.facebook.com/fabrice.chudzik?ref=ts&fref=ts : Lui, il fait chanté ses mots avec son accent du Sud ! Nous nous réjouissons de les croiser sur la route, si Dieu le veut.

FAMILLE RIHS : Deux suisses ayant fait 6 mois de camping-car et 6 autres en sac-à-dos, d’affiler.

FAMILLE GLEN sur http://www.lesglen.net : De retour depuis un certain temps, il brille quelque chose dans leurs yeux lorsqu’ils parlent de voyage….

FAMILLE CUTTELOD : Eux, ce devrait être pour 2017. Un peu de patience J

FAMILLE SCHLACHTER sur http://200jourstdm.blogspot.fr : Des voyageurs sac-à-dos pour 200 jours ! Bon vol !

FAMILLE EMMANUELLE & NICOLAS : Départ en mai 2015, ils sont arrivés le dimanche midi.

FAMILLE I DRIVE A DREAM sur www.idriveadream.net : Lui est absolument insortable ! Un vrai pitre… mais qu’est-ce qu’on a pu rire. Eux aussi sont revenus et leurs récits laissent rêveur.

4 réflexions sur “Weekend Globetrotters, à la rencontre de l’autre.

  1. Allez je me lance… Merci pour ce petit récapitulatif et ces belles paroles. Tout ce soleil derrière les mots que tu écris fait le plus grand bien car la reprise a été dure lundi ! Nous espérons vous revoir tous un jour, de ce côté ci du pôle ou bien de l’autre. Dans tous les cas il n’y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas n’est-ce-pas…

  2. Tu as raison, la reprise fut très difficile. Comme père au foyer, je me suis retrouvé seul à la maison et ce ne fut pas facile ! Là, j’attends notre départ avec la plus grande des impatience, comme tous je l’imagine !

    Mais aujourd’hui, le soleil aidant, la joie des souvenirs et de la projection dans le futur rend le présent agréable…

    Bonne suite de semaine à toi, et à tous.

  3. Tout est dit, et très joliment.
    Chacun un projet différent, mais une même motivation : vivre une aventure extraordinaire en famille à la découverte du monde.
    Bons préparatifs et bon voyage à vous 5.

    • Merci pour le mot… Chacun un projet qui lui correspond !

      Bon voyage a vous aussi. Et en attendant, belle journée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s