Mitad del Mundo. Le 23 juin 2015

Au lendemain de l’anniversaire d’Amélie et juste avant de rejoindre Manuel (j’ai posté l’article de Cotacatchi trop vite), un équatorien qui nous a invité à passer la St-Jean dans sa famille, j’avais envie de faire un petit article juste sur la moitié du monde. Nous sommes, ici proche de Cayambe, juste sous la ligne de l’équateur. A Guachala, il y a un site nommé Quitsato (Quitsa = moitié, To = monde, en langue Tsafiqui), et offrant une multitude d’explications sur l’équateur et l’étude de sa ligne !

1 Quitsato

Pour nous, venant de l’hémisphère Nord, se trouver pile poil sous la ligne de l’équateur, là où elle fut calculée pour la première fois par un astrologue français et son équipe, reste un sentiment assez incroyable. De plus, la vue sur le Cayambe est belle. Ce volcan et le point le plus haut traversé par la ligne de l’équateur et le seul point où il y a de la neige ! E arrivant sur le site, le premier réflexe fut de poser la balise GPS sur la ligne désignée comme celle de l’équateur, voici le résultat :

2 balise

Puis, la deuxième chose à faire est de se promener dans part et d’autre de la ligne en passant le d’hémisphère Sud à l’hémisphère Nord. Un jeu fort amusant pour l’esprit. Pour le fun de l’image, notre famille en équilibre de chaque côté.

3 famille

Mais Quitsato n’est pas qu’un point sur cette ligne ni un simple calendrier solaire, il est un projet global de l’étude de cette ligne équatorial incluant la recherche des point stratégique de calculs effectué, déjà, par les civilisations pré-inca. Actuellement, 6 sites archéologique ont pu être découvert par des conclusions logique en rapport avec le prolongement du calendrier solaire de Quitsato. Tous ces sites représentent des points de repère en relation avec les équinoxes et solstices dans un alignement des sommets de montagne et ligne tracées sur ces sites.

Aussi, Cristobal son fondateur, se déplace régulièrement à l’étranger pour réaliser des conférences sur ses recherches et défendre un nouveau paradigme. En effet, culturellement, sur les mappes de notre terre le Nord et le Sud sont séparés par la ligne équatorial en présentant le Nord en-dessus du Sud, laissant apparaitre une supériorité des pays du Nord sur ses voisins du Sud (n’est-ce pas une réalité actuelle ?). Cristobal mets à mal cette projection en posant la question sur le sens de rotation de la terre en relation avec les hémisphères. Sans entrer dans une explication longue et peut-être pas des plus juste (problème de mémoire), la projection de notre terre sur les mappes monde devrait certainement être inversée de 90° pour présenter la ligne équatorial non pas comme une séparation entre le Nord supérieur et le Sud inférieur mais plutôt comme étant une union entre ces deux Hémisphère.

4 map

Un nouveau paradigme pour les enfants de nos enfants ?

 

Une réflexion sur “Mitad del Mundo. Le 23 juin 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s