Une Nature toujours ahurissante sur la route du sud. Du 2 au 8 février 2016

Oui, c’est évident, les gens ne s’y trompent pas lorsqu’ils parlent d’une nature incroyable en parlant de la Nouvelle-Zélande. Nous en découvrons une partie supplémentaire en nous rendant en direction du Sud. Partis d’Auckland ce matin, nous arrivons dans l’après-midi à Otorohanga. Cet endroit nous avait été conseillé par nos hôtes néo-zélandais. Ici, se trouve la Kiwi House qui possède 6 kiwis dans leurs murs ainsi que de multiples volières contenant des espèces locales. D’ailleurs, nous nous rendons ici car c’est sûrement un des moyens les plus faciles de repartir de ce pays en ayant vu au moins un spécimen de kiwi. Et bien voilà, c’est chose faite ! Nous avons appris certaines choses surprenantes, comme le fait que le kiwi pond des œufs environ 4 à 5 fois plus gros que ceux d’une poule, alors que leur corps est de taille quasi identique.

1 kiwi

Le reste de l’exhibition est agréable et de nombreux oiseaux sont observables. Leur détention semble aussi confortable que possible, dans une verdure bien présente.

2 volière (1) 2 volière (2)

Le soir même, nous décidons de pousser quelques kilomètres encore afin d’aller trouver un bivouac gratuit, bien assez rare pour ne pas faire l’effort de conduire une vingtaine de minutes en plus lorsque ceux-ci sont sur le chemin. C’est donc à Te Kuiti que nous allons, dans la réserve de Mangaokewa. C’est une de ces rares aires où l’on peut planter sa tente sans restrictions puisqu’il y a des wc, de l’eau, et surtout pas de signaux d’interdictions au camping.

3 bivouac

Nous passons, dans ce lieu, beaucoup de temps sur les devoirs des enfants, profitant d’être installés bien tranquillement pour avancer un peu. Entre deux, nous nous baignons dans la rivière passant juste à côté.

4 rivière (1)

En partant de là jeudi matin, c’est Wellington qui est la cible principale et passons par de nouveaux paysages entrainants.

5 paysages (1) 5 paysages (3) 5 paysages (2)

Toutefois, pour ne pas passer toute notre journée dans le van, nous faisons une escale à environ mi-chemin, à Koitiata. Cet endroit est vraiment cool pour s’y arrêter une nuit. Au bord de la mer de Tasman, ce camping municipal (council campground) est super bien entretenu l’accueil fut chaleureux.

6 koitiata (1) 6 koitiata (5)

Puis, vendredi, nous arrivons à Wellington pour y passer 4 jours chez Torrey et Kellie. Mais en attendant de les retrouver, nous visitons déjà une partie du musée national Te Papa. Et bien tenez-vous bien, c’est juste…. Je n’en trouve pas mes mots tellement c’est bien. Un tel musée à l’accès gratuit ! J’ai assez râlé pour les prix élevés en Nouvelle-Zélande pour cette fois-ci relever à quel point je suis surpris de trouver de tels prestations gratuites. Réalisé sur 3 étages différents, les diverses expositions touchent la nature, la 1ère guerre mondiale en NZ, les volcans et tremblements de terre, la sociologie en NZ, etc ! En 2 heures en ce vendredi après-midi, nous avons visité la moitié du premier étage… parlant des tremblements de terre et de la nature en NZ.

7 Te Papa (1) 7 Te Papa (3) 7 Te Papa (2)

Puis nous sommes accueillis le vendredi soir par nos hôtes, dans leur toute nouvelle maison acquise il y a une semaine. Nous sommes d’ailleurs honorés d’être les premiers invités à long terme. Et nous sommes ravis d’être reçus dans un si beau coin de Wellington.

8 repas

Samedi matin, nous visitons une partie du jardin botanique de la ville capitale. Encore une fois, une nature de toute beauté et des sentiers faciles et propre à emprunter. C’est aussi pour cela que nous avions décidé de quitter les Amériques et nous ne sommes pas déçus ici ! Le parc est très bien fait et la vue sur la baie à son sommet vaut vraiment la grimpette.

9 botanic garden wellington (1) 9 botanic garden wellington (6) 9 botanic garden wellington (4)

Dimanche, nous avons visité Rivendell. C’est notre premier lieu de tournage du film le seigneur des anneaux. Le lieu est magnifique, la balade super agréable dans une nature exubérante à nouveau. On peut réellement ressentir l’ambiance des bois comme ils l’ont transmise dans les films, mais de la a reconnaitre les lieux, je ne m’y oserais pas ! Heureusement qu’il y a des panneaux explicatifs car sinon on ne saurait ce qui y a été tourné. Premièrement, parce que la nature est vivante et qu’en plus de 10 ans elle ne peut rester identique. Ensuite, nous vivons à l’heure du tout numérique, du tout trafiqué, du tout embelli. Donc par les manipulations virtuelles et techniques, difficile de voir le décor du film contenant des falaises rocheuse alors que sur le site réel il n’y en a pas. Toutefois, je le dis encore une fois, l’ambiance peut être ressentie, vraiment.

10 Rivendell (1) 10 Rivendell (6) 10 Rivendell (3) 10 Rivendell (2)

Lundi, c’est jour férié ici en Nouvelle-Zélande, le Waitangi Day, la commémoration de la signature du traité du même nom. C’est l’occasion pour Torrey, qui du coup à congé, de nous montrer un peu de la ville de Wellington. Petite ville-capitale, où il semble régner une façon de vivre plutôt tranquille, les nombreux spectacles de street art ont égaillé l’après-midi. Nous avons beaucoup apprécié cette promenade dans une ambiance totalement décontractée.

11 wellington (1) 11 wellington (7) 11 wellington (6) 11 wellington (5)

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s