Sydney 1/3. Des retrouvailles et des trouvailles. Du 12 au 15 avril 2016

Nous arrivons mardi 12 avril à l’aéroport de Sydney. Et comme si les soucis de notre premier passage ici (en nous rendant en NZ) ne suffisaient pas, il a fallu que notre deuxième arrivée soit également ponctuée d’une petite difficulté. Certes nous en sommes responsables ; l’oubli du siège rehausseur d’Amélie sur le tapis des bagages à fait paniquer la sécurité australienne. Du coup, ni une ni deux ils ont envoyé l’objet en quarantaine. Donc, pour le récupérer, ce n’est pas moins d’une heure qu’il nous aura fallu.

Cela n’a fait que repousser un peu des retrouvailles attendues. C’est à Willoughby que nous retrouvons mon papa qui lui était arrivé la veille. Nous sommes accueillis avec enthousiasme et aussi avec beaucoup de chocolat…. Mmmmmh c’est bon de recevoir de la famille en voyage !

1 chocolat (1)

1 chocolat (2)

1 chocolat (3)

Tous contents de nous retrouver ensemble, nous recevons cet après-midi une première visite pour un véhicule 4×4. Ah oui, peut-être devons-nous expliquer que nous recherchons un 4×4 avec une caravane tout-terrain pour parcourir l’Australie. Mais cette première visite n’est pas convaincante.

Mercredi matin, nous partons tous le 6 à la visite de Sydney. Après quelques déboires sur les routes d’accès à la ville, nous arrivons enfin à nous stationner proche de l’opéra après être passé par le Harbour bridge. Petit conseil aux voyageurs se rendant à Sydney, visitez la ville en transport publique car à 39$ les 3 heures de stationnement auxquels vous additionnez les péages, les tickets de bus sont vite remboursée. Pour nous, la chaise roulante de mon papa nous rends cette option un peu compliquée.

2 Harbour bridge (4)

2 Harbour bridge (2)

Nous commençons nos découvertes par l’Opéra house. Claire et moi sommes particulièrement touchés d’être en Australie. C’est ici, à peine 3 mois après notre rencontre, que nous avons réalisé notre premier voyage en amoureux. Mon papa aussi ne reste pas de marbre. L’opéra house est tout de même un édifice hors du commun.

????????????????????????????????????

3 opera house (4)

3 opera house (6)

3 opera house (5)

3 opera house (3)

3 opera house (2)

Nous faisons aussi la visite du royal botanic garden. Créé il y a tout juste 200 ans à la demande de la royauté d’Angleterre, ce parc est absolument immense et en faire le tour à pied demande du temps, ce que nous n’avons pas en masse puisque nous devons également chercher un véhicule 4×4. C’est donc en petit train que nous le découvrons, et ce n’est pas les enfants qui s’en plaignent !

4 royal botanic garden (1)

4 royal botanic garden (7)

4 royal botanic garden (6)

4 royal botanic garden (4)

Nous passerons le reste de la journée sur Paramatta Road. Cette rue de plusieurs kilomètres est une sorte de zone artisanale/industrielle dont une partie est consacrée à l’automobile, neuf et occasions. Nous prendrons plusieurs heures, scruterons plusieurs voitures, discuterons de prix, mais nous repartons sans réelle conviction d’avoir trouvé notre carrosse et même un peu déçu car nous mettions beaucoup d’espoir à trouver quelque chose ici. En repartant, nous constatons que nous sommes proches de l’adresse d’une personne qui vend un Jayco Outback (caravane pliable tout terrain). Nous l’appelons et il accepte que nous venions à l’instant. Nous sommes reçus par deux personnes d’un certain âge, Brian et Judy, tous deux adorables et inspirant confiance. En entrant dans la caravane, ni une ni deux nous sommes tous avec le sourire. Nous nous sentons comme à la maison, presque déjà chez nous. En plus, la démonstration sur le pliage et dépliage de la remorque nous convainc dans ce choix-là. Nous terminons sur une bonne note mais n’allons pas acheter la première venue.

Jeudi, nous partons tôt pour faire 1h30 de route et aller voir une autre caravane. Nous faisons cela avec mon Papa, toujours, qui nous suit dans cette aventure et tout ce temps en voiture qui pourrait être longuet est en fait un moment où les enfants jouent avec leur grand-papa.

La route pour voir cette caravane n’aura pas servie à trouver celle que nous voulons. Rapidement cette caravane nous parait mal entretenue et elle pue le renfermé. Mais nous ne serons pas venus jusqu’ici pour rien, quand on dit que le hasard fait bien les choses. Nous nous arrêtons pour voir une voiture en vente le long de la route. Un rapide coup d’œil, puis un essai sur route et finalement une longue discussion avec le proprio… je crois que nous avons trouvé notre 4×4, un Toyota Landcruiser Prado de 1998, 3,4lt V6. Nous prendrons la décision plus tard…

Sur le chemin du retour pour Sydney, nous voyons un panneau « Reptil Park ». Nous décidons de nous y arrêter pour voir ce que c’est, et nous en sommes ravis. Les enfants comme mon papa vont avoir la possibilité de voir les premiers animaux typiquement australiens comme le Kangourou (Wallaby), le Koala ou le Dingo. Une halte de plusieurs heures forte agréable.

5 reptil park (1) 5 reptil park (11)

5 reptil park (6)

5 reptil park (5)

5 reptil park (2)

Vendredi, nous retournons à Sydney avec mon Papa. Cette fois, c’est pour rentrer dans la tour et dominer la ville depuis son étage panoramique. La vue est impressionnante et nous prenons le temps d’en profiter. A 110$ pour les 6, on serait bête de ne pas y rester longuement. Nous scrutons les alentours et déterminons les choses que l’on voit. D’ailleurs, c’est une chance pour nos enfants de l’avoir fait, car la rumeur dit qu’un projet immobilier vouerait la tour à la démolition dans un avenir proche.

6 sydney tower (1)

6 sydney tower (5)

6 sydney tower (3)

6 sydney tower (2)

Nous partons ensuite à Bondi Beach. Plage connue dans le monde entier, elle est en tous les cas la plus prisée des jeunes à Sydney. Nous nous y baladons un peu et prenons notre pique-nique avec une belle vue sur la baie.

7 bondi beach (1)

7 bondi beach (3)

7 bondi beach (2)

C’est ce vendredi aussi que nous lançons les dés pour la suite de notre voyage en Australie. Nous acceptons tout d’abord l’offre du propriétaire du Toyota. Ensuite, nous retournons voir le camper-trailer de Brian et Judy pour vérifier encore quelques points. Dans la discussion que Claire et Soraya ont avec mon Papa, notre fille semble vraiment emballée par cette caravane. Elle lance même avec une totale sincérité : « je mettrai tout mon argent de poche pour qu’on prenne celle-ci ».

La décision familiale est prise, c’est celle-ci que nous voulons. Nous discutons avec Brian et Judy sur les détails, dont le prix. Nous proposons un prix plus bas, qu’ils acceptent rapidement, disant être heureux de vendre leur « bébé » à une belle famille… ça y est, nous devrions avoir trouver le 4×4 et le camper-trailer qu’il nous faut !

 

Une réflexion sur “Sydney 1/3. Des retrouvailles et des trouvailles. Du 12 au 15 avril 2016

  1. Hello! Je ne sais pas si vous vous souvenez, on s’était rencontré rapidement à un camping d’Auckland avec mes 2 petites blondes… Quel plaisir de voir que votre trip en Oz commence sur les chapeaux de roue et en espérant que votre carrosse vous promette de belles aventures familiales! Profitez bien de Sydney, c’est une ville magnifique… Nous avions été au camping à Narabeen au nord et prenions le ferry à Bondy pour visiter Sydney, c’était cool, surtout le dimanche tarif très bas avec la carte OPale! Profitez bien, à fond, car le retour à la réalité est difficile ensuite…
    N ‘hésitez pas à aller faire un petit tour sur notre blog http://www.4fraises.blogspot.fr JEanne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s