Un mode de vie à l’australienne. Du 23 au 26 avril 2016

Samedi matin, juste avant de partir de la ville de Sydney, nous nous rendons chez Anuschka et Matthieu, que nous connaissons de la période où Soraya et Jimmy fréquentaient son école enfantine. Ils sont en Australie depuis presque deux ans pour le travail de Matthieu. Ils nous accueillent chez eux pour un apéro puis un repas, le tout agrémenté par des discussions sur nos expériences individuelles, celles de voyageurs et celles d’expatriés. La vie australienne semble bien leur convenir, mais le point faible de cette aventure à l’autre bout du monde est la distance qui les sépare de leurs proches. C’est clair qu’à au moins 24h de voyage, la Suisse et l’Australie ne sont pas faites pour rendre vite visite à ses parents.

La rencontre devait être relativement courte car nous avions chacun nos plans pour ce samedi, mais une erreur de débutant que nous avons commis nous obligera à changer un peu ceux-ci. Nous avons oublié de débrancher la prise de la remorque durant le long stationnement qui a eu pour effet de décharger notre batterie du véhicule. Si en temps normal cela n’est pas compliqué, il suffit de ponter, le fait d’avoir un gros 4×4 rend les batteries des autres véhicules trop faibles. C’est donc l’assistance routière que nous devons appeler, et heureusement que nous avions contracté une assurance pour ça ! Du coup, la conséquence de cette erreur c’est que Matthieu qui devait aller au cinéma a décidé de prendre Soraya, Jimmy et Amélie avec lui, et Anuschka de rester avec Claire et moi en attendant le dépannage. C’est un changement de programme que les loulous auront adoré 

C’est en fin d’après-midi que nous partons pour nous rendre chez Natascha et sa famille. Elle nous avait contactés déjà avant notre départ en tour du monde pour nous dire que si nous passions par l’Australie, nous étions les bienvenus chez eux, et nous l’avons été. Nous sommes reçus comme si nous étions des amis de longue date. Natascha, Yan, Kilian, Nolan et Neela nous ont accueillis à merveille. Tout d’abord, ils nous ont proposé de dormir chez eux plutôt que de dormir en camping, ainsi nous pourrions passer plus de temps ensemble.

Nous ne savions pas trop combien de temps nous resterions avec eux mais en repartant finalement lundi matin, nous nous disons que nous serions presque resté encore un peu. En effet, le temps que nous avons passé avec eux a été franchement bon. Chacun des enfants aura trouvé son partenaire de jeux (ils ont quasi le même âge), et nous ne les auront vu que pour les repas.

2 enfants repas

Quant à nous, les parents, nous avons à nouveau passé notre temps à échanger sur nos vies, de voyageurs et de suisses émigrés, les points forts et points faibles de nos expériences. En tous les cas, leur vie en Australie nous fait réfléchir, Claire et moi, au mode de vie qui nous correspond le plus. Il semble que déjà au niveau professionnel, le marché australien ne met pas la même pression sur ces employés que celui d’Europe. Les chances de réussite son plutôt haute en rapport aux qualifications professionnelles des européens (suisses spécialement). Et ce qui n’est pas négligeable, c’est l’aspect climatique. L’Australie bénéficie de belles conditions, été comme hiver. Pour tout cela, Natascha et Yan ne reviendraient en Suisse pour rien au monde actuellement, et nous l’avons bien ressenti. La façon dont ils décrivent leur vie ici fait au moins réfléchir.

Lorsque nous nous levons dimanche matin, Natascha et Yan avaient déjà préparé un petit déjeuner à leur façon. Ils ont décidé il y a longtemps de ne pas manger n’importe quoi, n’importe comment. C’est pour cela que nous avons eu droit à un p’tit déj incroyable. Fait de produits Bio, varié et équilibré, leurs préparations étaient une véritable explosion en bouche, de quoi nous encourager dans la décision que nous avions prise en NZ ; nous allons dépenser un peu plus d’argent afin d’acheter des produits de qualité, marre de manger à l’économie !

3 ptit déj (1)

3 ptit déj (2)

Mais à force de parler, nous nous sommes rendu compte que nous allions passer la journée sur la terrasse sans sortir ! Alors, nous motivons les troupes et partons pour la plage, le surf, le soleil, et partager ce moment typiquement australien, ce qui fait entièrement parti du mode de vie australien.

4 plage bateau bay (2)

Nous passons encore le dimanche soir chez eux, et cette fois-ci c’est Claire qui cuisine ; et devinez ce qu’elle fait… un Dal indien ! Et comme d’hab, c’est un vrai succès.

5 cuisine

Puis voilà lundi matin qui arrive. Nous prenons la décision de continuer notre route car il y a tout de même quelques kilomètres à faire en Australie. Nous souhaitons remercier pleinement nos hôtes de Bateau Bay. Nous avons passé un temps merveilleux chez eux, nous nous sommes sentis vraiment accueilli chaleureusement. Les enfants repartent d’ailleurs les bras couverts de cadeaux, comme des T-shirts anti-UV, des prénoms imprimés en vinyl. Aussi, nous avons commandé à l’ainé Kilian, qui a monté son business publicitaire (découpage de lettrage en vinyl), notre nouvelle décoration pour Héra que nous poserons dès que nous trouverons le temps et les bonnes conditions. Merci à tous pour ce beau moment.

6 ensemble

Nous prenons la route pour Forster et sur la route faisons escale à Newcastle, dans un parc pour les diner. Les aires récréatives australiennes sont incroyables. Faites de pelouse bien dodue, avec des tables et souvent des couverts, une grande partie d’entre-elle sont également munie de barbecue électrique à utilisation gratuite. De plus, certaines sont équipées de place de jeu pour les enfants. Mais le top du top, ici à Newcastle à la Blackbutt Reserve, c’est le parc animalier totalement gratuit ! Nous ne le savions pas, mais c’est une très bonne surprise…

7 blackbutt reserve (1)

7 blackbutt reserve (7)

7 blackbutt reserve (5)

7 blackbutt reserve (3)

Le soir, nous nous retrouvons dans un camping conseillé par Yan, au bord de la mer. Malheureusement pour nous, la météo n’est pas avec nous et nous ne ferons qu’y passer la nuit puis repartirons mardi matin déjà.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s