Un jour au zoo (de la Flèche), avec Charlotte et Alexis. Du 28 au 30 mai 2017

En quittant Colville, on se rend déjà compte que notre tour de France ne va pas être de tout repos. En plus de se coucher tard afin de passer un maximum de temps avec nos amis de voyages, nous roulons beaucoup en temps, bien qu’en termes de distance cela ne représente pas grand-chose. Mais le fait est que les péages français sont hors de prix pour les camping-cars. Alors nous prenons parfois, comme ce soir, près de 4h pour faire 240km… heureusement que là où nous nous rendons, au zoo de la Flèche, nous pouvons stationner sur le parking même pour y passer la nuit.

Lundi matin, nous entrons à l’ouverture. Très rapidement, nous tombons sur Charlotte. Rappelez-vous, au Litchfield National Park en Australie, nous l’avions rencontrée alors qu’elle était dans son périple d’un an sur l’île continent. A l’époque, nous ne connaissions pas du tout l’existence de l’émission « une saison au zoo » (et on en connait toujours pas plus maintenant), mais Charlotte nous avait expliqué travailler dans un zoo comme « soigneur » et que nous y étions les bienvenus. Notre rencontre avec Charlotte et Alexis avait été un pur plaisir et nous avait un peu réconciliés avec les backpackers. Nous en avions croisé trop qui était irrespectueux, mais eux avait la tête sur les épaules.

1 austraie

Nous prenons un peu de temps pour échanger avec elle puisque nous venons de nous revoir après quasi une année. Mais comme elle est au travail, nous convenons de nous revoir durant sa pause de midi. Notre journée au zoo de la Flèche va nous replonger dans un tas de souvenirs incroyable bien que nous réalisions qu’après les avoir vu en liberté il n’est plus du même goût de les voir en « cage »… mais peu importe, si on peut être contre la détention avec raison, rendre cette vie animalière accessible à de nombreuses personnes qui ne les verraient jamais autrement peu aussi aider à sensibiliser les âmes au respect de la nature et de l’environnement.

Bref, ce tour au zoo va nous rappeler tant d’endroits dans le monde. Voyageons un peu en image…

Le Ara Bleu, San Gil, Colombie

3 ara bleu

Les Flamants Roses, Laguna Colorada, Bolivie

4 flamants roses

Le Toucan Toco, Ecluse de Colon, Panama

5 Toucan toco

Les lions, Afrique Australe (même si c’est un lion blanc)

6 lion

L’ocelot, Flores, Guatemala

7 ocelot

Les girafes, Krugersdorp, Afrique du Sud (nos premières)

8 Girafes

L’hippopotame, Zambezi River, Zimbabwe

9 Hippopotame

Le Guépard, Kalahari National Park, Afrique du Sud

10 guepard

Le Coati, Volcan Tenorio, Costa Rica

Le Red Kangaroo, Ningaloo Reef, Australie

Aigle à tête blanche, Ouest des USA

Le Loriquet, Sydney, Australie

Le crowned crane, Hwenge National Park, Zimbabwe

L’éléphant d’Afrique, Nord du Botswana

16 éléphant

Au milieu de notre journée, nous avons le plaisir de croiser Charlotte un peu plus longuement. Elle profite de sa pause repas pour venir nous faire un coucou et nous présenter un peu le zoo. Elle nous emmène un peu à l’arrière des coulisses, notamment là où se prépare les repas des animaux. Elle nous donne aussi plein d’informations sur le zoo, son histoire et son fonctionnement.

Durant la journée, nous voyons aussi quelques animaux que nous n’avons pas eu la chance de croiser en tour du monde, comme le chimpanzé, puis nous assistons au nourrissage de plusieurs espèces différentes, comme l’ours polaire. Cette journée au Zoo de la Flèche, nous l’avons adorée et nous remercions Charlotte pour son accueil.

Après le Zoo de la Flèche, nous devons retrouver Charlotte chez elle mais son travail s’arrête après la fermeture. C’est donc Alexis qui nous reçoit chez eux, et quel plaisir de le revoir, lui aussi. Nous avions vraiment trouvé cette rencontre australienne géniale et les revoir bien installés ici nous fait plaisir. Et du coup, comme nous avions Héra et Arion comme monture 4×4 chez les kangourous, c’est la première fois qu’ils voient Rhino en vrai après l’avoir aperçu sur le web.

Après avoir passé la journée au travail de Charlotte, c’est au tour d’Alexis de nous expliquer ce qu’il fait depuis son retour en France, et, tant mieux pour lui, il a trouvé ce qu’il voulait ; un job dans la photographie. Comme quoi, malgré un marché du travail dégradé avec près de 10% de chômage, il est encore possible de vivre de ce que l’on aime, et nous en sommes heureux pour nos deux hôtes. Nous allons passer ensuite une soirée dans leur jardin, repassant nos voyages respectifs et tout ce qu’ils nous ont apporté.

Nous remercions Alexis et Charlotte pour cet accueil réussi, nous apprécions la spontanéité et l’esprit de voyage qui reste encore chez eux. Nous le disons à tous ceux que nous rencontrons dans ce petit tour de France, la prochaine fois on espère les revoir en Suisse… Mais en attendant d’y arriver nous-même, nous reprenons la route en direction de la Bourgogne.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s