Les villes coloniales et la culture. Du 28.11 au 05.12.2014

Le départ de Tequila s’est fait en fin de matinée et nous voulions rejoindre Guanajuato le jour même. Nous ne pensions pas que 270km nous prendraient si long. Encore une fois, nous ne devons plus compter les déplacements en kilomètres mais en temps. Après nous être un peu perdu dans les tunnels de la ville construite dès le 16ème siècle, donc pas vraiment conçus pour de gros véhicule, nous avons trouvé notre point de bivouac à 18h (depuis 11h, ça fait beaucoup) ! Il faut dire que la ville est entièrement construite sur un ensemble de souterrain permettant de circuler à pied ou en voiture.

1 tunnel (1280x850)

 Et arrivés là, nous sommes tombés sur Françoise et Patrice, un couple de français à la retraite (en avance) partis pour 1 année.  Une agréable rencontre que nous prolongerons le lendemain.

2 Bivouac (1280x850)

Effectivement, nous sommes descendus ensemble à la découverte de notre première ville coloniale. Guanajuato a été bâtie par les colons espagnols pour exploiter les filons d’or et d’argent. Aujourd’hui encore, de nombreuses mines fonctionnent, nous en visiterons, d’ailleurs, une en repartant.

Donc, nous nous sommes rendus en premier lieu au Marché couvert Hidalgo. Le bâtiment est une réalisation de Gustave Eiffel (encore lui) et son intérieur est multicolore par les divers objets en vente dans ce lieu.

3 marché (1) (1280x850)

3 marché (2) (1280x850)

3 marché (1280x869)

Le centre historique est assez facile d’accès et l’on s’y retrouve facilement. Nous avons continué avec, notamment, la Basilique de notre dame, la callejon del beso (ruelle des baisés) et d’autres lieu hauts en couleurs. Les maisons et l’architecture, ainsi que les couleurs, vous rendent la journée agréable. L’ambiance y est sympathique également. Il est bon  de s’arrêter sur une des nombreuses places pour profiter du temps qui passe.

4 Guanajuato (1280x850)

4 Guanajuato 2 (1280x850)

4 Guanajuato 3 (1280x850)

4 Guanajuato 4 (1280x850)

4 Guanajuato 5 (1280x642)

Le soir, nous aurons profité des derniers rayons de soleil pour nous installer tranquillement sur la place en face des mines de Rayas en compagnie de Françoise et Patrice. Les enfants, et Amélie particulièrement, auront eu beaucoup de plaisirs en leur compagnie, et les parents aussi d’ailleurs.

5 coucher de soleil (1) (1280x850)

5 coucher de soleil (2) (1280x850)

Dimanche, nous nous sommes rendus aux mines de Valenciana, sur la route de San Miguel de Allende. Nous y avons appris un peu d’histoire sur le lieu et comment le minerai était extrait au début de l’exploitation. Ce sont des enfants, dès l’âge de 10ans, qui travaillaient jusqu’à 16h par jour pour extraire des sacs de roche de 60kg. Leur espérance de vie ne dépassait pas les 20 ans et se situait plutôt autour des 15. On nous a montré des traces d’argent présentes dans la roche et expliqué comment la séparation du métal à la roche était exécutée.

6 Mines (1) (1280x850)

6 Mines (1280x619)

Nous avons rejoints San Miguel vers 13h. Nous en avons profité pour faire la visite de notre deuxième ville coloniale. Construite dans les mêmes temps que Guanajuato, San Miguel était un lieu de transit des marchandises venant des environs. Elle est devenue un lieu privilégié des américains, venant ici en vacances et s’établissant pour leurs vieux jours. Ils seraient 10’000 sur les 100’000 habitants de cette ville.

7 San Miguel (1280x850)

7 San Miguel 2 (1280x636)

7 San Miguel (9) (850x1280)

7 San Miguel (8) (850x1280)

Comme nous avions recroisé Françoise et Patrice dans la ville (nous nous étions quitté au matin), nous avons bivouaqué ensemble en-dehors de la ville sur un lieu conseillé par les Roux, et ma fois fort agréable.

8 Bivouac San Miguel (1280x425)

Lundi, après avoir dit au revoir à nos compagnons de voyage (et non pas adieu car nous risquons de nous recroiser), nous avons roulé jusqu’à Mexico City, enfin dans son alentour. Nous ne voulions pas nous approcher trop de cette immense ville (la 2ème plus peuplée du monde) mais les conseils et commentaires d’autres voyageurs nous ont incités à nous rendre à Teotihuacan.

Après une nuit en camping tout confort pour 200Pesos (nous en ferons finalement 2), nous nous sommes rendus sur le site archéologiques vieux de 2600 ans environ. Créé par les Teotihuacána (et les Mixtèques), peuple dont les historiens et archéologues en savent finalement pas tant que cela, la ville fut bâtie en plusieurs étapes pour atteindre son apogée avec une population de 200’000 âmes environ. Le site fut abandonné par les Teotihuacána en 750 après J-C. Lorsque les aztèques découvrirent cet endroit, ils pensèrent que des géants l’avaient construit. Au XVIème siècle, Cortez, lors de la conquête des Amériques, fit recouvrir l’ensemble du site avec de la terre pour en cacher le côté sacré du lieu.

Sur le site, il y a 2 pyramides ; de la luna, del sol et le temple de Quetzalcoetl (Dieu Serpent à plumes), puis l’ensemble de la ville dont seul l’avenue principale a été ressortie de la terre.

9 Teotihuacan (1) (1280x850)

9 Teotihuacan (2) (1280x850)

9 Teotihuacan 3 (1280x930)

9 Teotihuacan (14) (1280x850)

9 Teotihuacan (13) (1280x850)

9 Teotihuacan (15) (1280x850)

9 Teotihuacan (18) (1280x850)

9 Teotihuacan (171) (1280x850)

9 Teotihuacan (1280x850)

En ce jour de 1er décembre, il est venu le temps de trouver un repaire, une tradition, que nous avions en Suisse depuis de nombreuses années. Chaque année, dans l’attente de Noël, il y a bien évidemment le calendrier de l’avant, mais également les histoires de l’avant. Nous avions fait la première expérience de cette lecture dans Rhino, en Suisse, en compagnie de Sébastien F. sur le parking de la Vue-des-Alpes. Cette fois, c’est à Teotihuacan que nous débutons cette tradition et allons la continuer durant 24jours, au travers du Mexique.

???????????????????????

Mercredi, la journée fut dédiée à la route. Nous avons rejoint Oaxaca en 6h30 pour 450Km. Nous avons décidé de prendre les autoroutes bien qu’hors de prix (environ 35.- CHF  pour ce trajet). Certains paysages montagneux, recouverts de cactus, nous ont éblouis !

11 PAYSAGES (1) (1280x850)

11 PAYSAGES (2) (1280x850)

11 PAYSAGES (5) (1280x850)

Jeudi, nous sommes allés à la visite de cette ville. Nous avons déambulé dans ses rues piétonnes, dans ses marchés en plein air, dans son musée des cultures (à ne pas manquer si vous passez par-là) et son église Santo Domingo. Encore une ville coloniale pleine de couleurs (dans son centre historique en tous cas) et forte agréable pour s’y promener. Nous avons constaté, dans les marchés et nos achats, qu’il est très compliqué de discuter un prix. Nous savons pertinemment que les prix proposés sont largement trop haut, mais ils refusent systématiquement la discussion, à une fréquence de 9 fois sur 10 ! Certains sont même franchement désagréables. Cela étant, le reste de la ville et des activités sont réellement plaisantes. Les deux choses que nous aurons préféré auront été de déambuler dans les rues piétonnes et l’exposition des vestiges du tombeau 7 de Monte Alban dans le musée des cultures.

12 Oaxaca (1) (1280x850)

12 Oaxaca (6) (1280x850)

12 Oaxaca (13) (1280x850)

12 Oaxaca (15) (850x1280)

12 Oaxaca (17) (1280x850)

12 Oaxaca (1280x850)

12 Oaxaca 2 (1280x595)

Vendredi matin, nous sommes allés visiter le site de Monte Alban. Ce site est somptueux par sa grandeur, son histoire et surtout son énergie. Son côté très vert et sauvage lui donne un côté encore plus mystique que Teotihuacan. Mais comparaison n’est pas raison, et les deux sites sont à faire sans aucun doute. Monte Alban à une histoire en parallèle avec Teotihuacan. Elle débute environ en 600 avant J-C et est composée de 3 périodes (-600 à -100/-100 à 200 a. J-C/200 à 700). Durant ces trois périodes, les Olmèques, puis les Zapatèques ont érigés divers bâtiment et formés l’histoire du lieu.

13 Monte Alban (8) (1280x850)

13 Monte Alban (7) (1280x850)

13 Monte Alban (6) (1280x850)

13 Monte Alban (1280x850)

13 Monte Alban 2 (1280x576)

13 Monte Alban (5) (1280x850)

13 Monte Alban (4) (1280x850)

Nous avons terminé cette journée par la visite de l’arbre de Tule, qui serait l’arbre avec la plus grande circonférence au monde, 52m. Il est vrai que sa base est impressionnante. Nous avons bivouaqué à 50m de là, sur conseil du policier qui nous a dit que cet endroit était calme et en sécurité. Il aura sans doute oublié que le clocher fait des mélodies à 6h du matin et que des gros pétards explosent à 7h pour annoncer la messe ! Nous nous serons réveillé en fou rire avec Claire tant la situation paraissait loufoque…

14 Tule (1280x589)

6 réflexions sur “Les villes coloniales et la culture. Du 28.11 au 05.12.2014

  1. Belle idée votre lecture quotidienne de décembre ! Vos enfants ont des parents formides !! J ai visité le yucatan avec ma famille.j ai adoré !! Tulum…chicheniza
    Praya carmen.bonne suite a bientôt
    Cordialemant !
    Fa

  2. C’est merveilleux de vous suivre sur cette grande aventure qui a tellement de côtés qu’elle est juste incroyable. Merci encore pour ce partage, vous êtes superbes tous les 5. Bravo pour l’écriture c’est un régal à chaque fois et votre aventure est une belle leçon de vie, pour nous aussi ! Gros becs

  3. Coucou à vous c est toujours un régal de pouvoir vous suivre au travers de vos récits si joliement écrits. Trop beau de voir comment vous attendez Noël à travers vos lectures .Le temps passe vite bientôt la fête autres vécu vos proches un Noël magique s annonce 🎅👼je vous envoie mes pensées affectueuses. Bisous à vous 💗💙💜💛💚

  4. Bonjour à tous !

    Merci pour vos message que nous apprécions énormément ! Nous continuons notre route et découvrons toujours des choses inattendues…

    Salutations à tous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s