Une infiltration que l’on attendait. Du 1 au 3 septembre 2016

Au retour de la réserve de Krugersdorp, nous nous installons sur le parking de la Clinique Morningside près de Joburg. L’infiltration (épidurale) de cortisone étant prévue ce vendredi matin, nous voulions être déjà sur place et éviter ainsi les embouteillages. Au matin, je me prépare et me rend à la réception, pendant que Claire et les enfants se préparent à passer une longue journée sur un parking à attendre. Ils ont bien l’école, peuvent jouer à des jeux de société, lire, mais une journée entière dans Rhino c’est long. Surtout qu’il va y avoir plusieurs rebondissements dans le déroulement de la journée. J’avais rendez-vous à 9h pour une intervention à 11h. Sauf qu’en arrivant, je ne suis sur aucune liste. A 9h15, je reçois un mail du Dr qui me signale que mon assurance n’a pas fourni la garantie de paiement et qu’il n’a rien planifié, de fait. Et lorsque j’appelle l’Europ-Assistance, puisque c’est eux qui gèrent les cas de l’AVI Marco Polo, je suis totalement déconcerté par le manque d’autonomie de la personne en charge de mon dossier. J’avais l’impression de me trouver avec une personne qui n’avait pas encore été confrontée à ce genre de situation, qui ne pouvait comprendre les documents que je lui avais transmis et surtout qui me fait penser que le mot assistance ne veut pas dire la même chose pour elle et moi. En plus, le temps d’attente sur leur ligne a dû atteindre les 30 minutes. Je suis heureux que le téléphone ait été passé depuis la centrale de l’hôpital et non de mon téléphone personnel, imaginez les coûts d’un appel Afrique du Sud – France !

Je suis plutôt sévère avec la prestation offerte par cette personne et j’espère qu’elle n’avait pas vécu un événement horrible juste avant, qui aurait pu expliquer son attitude. Bref, j’ai heureusement un Doc super sympas ici et il m’appelle en me proposant une solution, sachant que la situation ne pouvait durer encore une semaine ainsi. Il me dit que lui et l’anesthésiste acceptent de faire l’intervention sans garantie de paiement de l’assurance mais que je devrai avancer les frais d’admission car l’hôpital, lui, n’acceptera pas de me recevoir sans garantie. A la réception, ils acceptent de ne prendre qu’un acompte se levant à environ CHF 400.00. L‘admission faite, le Dr Bhoola fait le nécessaire pour réserver la salle d’intervention et moi je suis reçu en chambre pour la préparation. L’intervention se passe bien et le Dr Bhoola vient en chambre vers 19h pour le contrôle et me laisse partir avec quelques indications.

De retour à Rhino, la famille, qui était venue me voir à deux reprises en chambre, m’accueille chaleureusement. Ils sont aussi heureux que cela soit fait, nous l’attendions tous avec impatience. Et ce soir, je ne sens rien, pas de douleurs. Bon, nous savons que c’est un leurre, un simple endormissement temporaire avant le réveil de la zone endormie localement. Ça se confirme samedi matin, les douleurs se réveillent et en plus de celles que j’avais avant, la zone d’infiltration me fait mal à présent. Mais pas de panique, on savait que le traitement ne ferait pas effet de suite. C’est seulement après deux semaines environ que l’effet atteint son maximum. Alors dès à présent, seule la patience fera son travail ainsi qu’une bonne dose d’optimisme, qui parfois est dure à garder.

Le programme que nous avons devant nous maintenant est des plus réjouissants. Nous quittons Joburg pour nous rendre au Parc National Kruger. Cet emblème sud-africain, avec sa faune hallucinante et la facilité de le parcourir. Nous devions y aller depuis quelques semaines déjà et maintenant ça se précise. Claire fait le plein de nourriture et roule jusqu’au soir. Nous faisons escale au bord de l’autoroute et devrions arriver demain, dimanche, pour une bonne période dans ce Limpopo.

NOTE DE FIN D’ARTICLE : Afin de clore le chapitre assurances, je tiens à préciser que la situation s’est eclaircie avec l’AVI, et surtout l’Europ Assistance, une fois ma réclamation faite aux services de l’AVI en direct. Eux ont été efficaces et j’ai obtenu les réponses que j’attendais depuis quelques jours. Maintenant, les coûts au-delà des 1000€ de départ ont été pris en charge par notre assurance, me reste plus qu’à envoyer les premiers éléments pour remboursement, puis j’ai reçu un appel dimanche 11 septembre pour me confirmer que l’opération, si elle devait avoir lieu, serait couverte. Merci à l’AVI d’avoir fait changer la prise en charge.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s